Westhoffen

Capitale de la Cerise d'Alsace

Le beffroi ou “Stadtelglockelturm”

écoutez la légende de “La Cloche d’Argent”, contée par Henry Mullenbach

Le nom “Stadtelglockelturm” se traduit littéralement par “clocher de la petite ville”

Au Moyen-Age, nombre de villes possédaient un beffroi. Il s’agissait d’une tour (en bois ou en pierre) abritant une cloche servant à avertir les villageois d’évènements importants tels que l’appel aux délibérations communales, une exécution capitale, l’approche d’un ennemi ou la fermeture des portes (dans le cas d’une ville fortifiée). Ces tours pouvaient également servir de refuge en cas d’attaque. Outre son côté utilitaire, le beffroi avait  pour but de symboliser la puissance du seigneur à qui appartenait la ville.

Légende et origine de la cloche d’argent :

Il y a fort longtemps, une dame de bon lignage, s’était aventurée dans la forêt dominant le village. Surprise par la tombée de la nuit, elle finit par se perdre dans l’obscurité des bois. Aux prises avec le plus profond désespoir, la noble dame entendit soudain une cloche sonner au loin. Il s’agissait du Staedtelglockelturm, signalant l’heure de fermeture des portes. Guidée par le son du clocheton elle retrouva son chemin et pu regagner la ville sans encombres. En remerciement, et afin que chaque soir le beffroi continue de sonner, la dame offrit à la ville de nombreux biens qui permirent l’acquisition d’une cloche en argent.

 Le Stadtelglockelturm sonne tous les soirs à 22h

Retour à l’itinéraire interactif